Le bilan

Le bilan

Cadre de vie

  • Aménagement
    • Les Allées Jean Jaurès, 4 hectares d’espaces publics aménagés et 132 arbres plantés.
    • La place-parc de l’Hôtel de Ville, ouverte et attractive.
    • La place Jean Jaurès, une place commerçante, animée et agréable.
    • Le parvis de l’Église Saint-Joseph végétalisé et ouvert à tous.
  • Propreté
    • De nouvelles tournées quotidiennes de nettoyage des rues pour plus d’efficacité.
    • Plus de ramassages des dépôts sauvages : 3,5 tonnes en moyenne chaque semaine.
    • 500 nouvelles corbeilles de rues équipées d’un éteignoir à cigarettes.
    • La mise en place d’une application mobile de signalement « Montrouge direct ».
  • Patrimoine
    • La réhabilitation de l’église Saint-Jacques-le-Majeur, classée monument historique.
    • La réhabilitation complète de l’Hôtel de Ville.
    • L’inauguration du plus grand carillon d’Île-de-France au Beffroi.
    • La restauration de la statue « À Coluche » de Guillaume Werle.
  • Espaces verts
    • Le jardin Toscan, près de 4 000 m² d’espaces verts supplémentaires.
    • Le jardin de la Vanne, près de 2 000 m² de nouveaux espaces verts.
    • Les jardins d’angle Verdun/Molière, Descartes/Raymond.
    • La plantation de nombreux arbres dont 132 sur les Allées Jean Jaurès.
  • Agriculture urbaine
    • 5 jardins partagés associatifs.
    • 2 espaces pour l’agriculture urbaine professionnelle.
    • Des bacs de plantation sur le marché de la Marne.
    • La reconnaissance de notre engagement pour l’agriculture urbaine par la Métropole du Grand Paris et l’AFAUP.
  • Développement durable
    • Le défi « zéro déchet » : plus de 150 familles montrougiennes participantes.
    • La suppression totale des contenants en plastique dans les cantines scolaires.
    • L’isolation de nos bâtiments publics notamment les écoles.
    • L’implantation de bornes de recharge pour véhicules électriques : 32 places dans toute la ville.
    • La distribution de composteurs et de lombricomposteurs.
    • La mise en place d’une déchetterie mobile.

Démocratie participative

  • La création de 6 comités de quartier avec 180 membres impliqués.
  • L’organisation de balades urbaines dans tous les quartiers.
  • La tenue de réunions publiques dans chaque quartier.
  • La création de budgets participatifs montrougiens, soit 600 000 € sur 2 éditions, 40 projets élus dont : la création du jardin de la Vanne, le verdissement de la place de l’Aquapol, les boîtes à livres dans les parcs, les parkings à trottinettes et à vélos, les cendriers de vote, le parc canin, la végétalisation aux pieds des arbres…
  • La concertation avec les habitants : Allées Jean Jaurès, quartier Ginoux-Gautier, Zone à Faibles Émissions (ZFE), rythmes scolaires, Marché de la Marne, plan propreté, plan « cantine sans plastique »…

Circulation

  • La rénovation des avenues Ginoux, Verdier, Jaurès et des rues Arnoux, Fénelon.
  • La réforme du stationnement.
  • L’électrification du Montbus.
  • L’extension et la rénovation des abribus.
  • Le plan vélo : 500 arceaux vélos, doublement du réseau des pistes cyclables…
  • Le redéploiement des 11 stations vélib’.
  • Le développement des places de stationnement pour les deux-roues motorisés.

Vivre ensemble et tranquillité

  • Le nouvel Hôtel de police municipale au 16 rue Victor Hugo.
  • La création d’un nouveau centre de supervision urbain (CSU).
  • 40 nouvelles caméras reliées au CSU, soit 90 au total.
  • Une nouvelle équipe de 20 policiers municipaux armés.
  • Un nouveau plan de prévention et de lutte contre la délinquance.
  • Des liens étroits avec la police nationale.
  • Une fourrière pour les trottinettes et les vélos gênants.

Entreprises et commerces

  • L’ouverture de 60 nouveaux commerces qui s’ajoutent aux 700 recensés.
  • Le soutien à la mise en place d’un site internet permettant aux Montrougiens de faire leurs courses en ligne avec l’association Montrouge commerces.
  • La création d’une nouvelle charte esthétique des devantures des commerces.
  • La création et le succès du Trophée des jeunes actifs montrougiens (T-JAM).
  • L’accueil de nombreuses nouvelles entreprises (INSEE, Croix-Rouge, Médiapost…) en plus des 2000 déjà recensées.
  • L’accueil de 12 nouvelles start-up dans notre pépinière d’entreprises située dans le quartier Est.
  • Le soutien à la création et à l’essor de la Fête du commerce.
  • Le développement des partenariats entre les commerces et la Ville lors des évènements.
  • La création de Montrouge Expansion, le service de livraison aux salariés pour développer le commerce de proximité.
  • La consultation des commerçants dans les projets de la ville
    Notamment les Allées Jean Jaurès et les projets Ginoux-Gautier et marché de la Marne.

Enfance et jeunesse

  • Plus de 900 places en crèche : un taux de couverture de 72 % des besoins en matière de petite enfance, l’un des meilleurs des Hauts-de-Seine.
  • L’ouverture du multi-accueil « Les petits artistes » au pied du Beffroi.
  • L’installation de 6 nouvelles micro-crèches privées accueillant jusqu’à 10 enfants chacune.
  • La transparence des critères d’attribution des places en crèche Avec la signature de la charte de la Petite enfance en partenariat avec l’Association des Maires de France et la CAF.
  • La création d’une nouvelle école maternelle Maurice Arnoux dans le quartier Portes de Montrouge, la première équipée de tableaux numériques interactifs.
  • L’entretien et la rénovation de tous les groupes scolaires (14 écoles) dont le groupe scolaire Renaudel entièrement réhabilité.
  • La suppression du plastique dans toutes nos cantines scolaires et l’expérimentation des bacs en inox.
  • L’amélioration de la qualité des 3500 repas quotidiens servis dans les cantines avec notamment 20 % de produits bio.
  • La titularisation de 30 animateurs en charge du périscolaire.
  • Le déploiement des tableaux numériques interactifs dans toutes les écoles élémentaires.
  • L’aménagement d’espaces dédiés à l’agriculture urbaine dans 5 écoles pilotes et le lancement d’ateliers pédagogiques.
  • La modernisation des clubs 8/13 ans.
  • La formation de tous les CM2 au secourisme.
  • Les ateliers de prévention bucco-dentaire dans toutes les écoles de Montrouge en partenariat avec la Faculté dentaire.
  • L’accueil de l’AEDI (Aides aux enfants en difficulté) dans l’ancienne école Amaury Duval et de deux classes ULIS à Buffalo.
  • La rénovation des équipements du centre de loisirs de Villelouvette (cuisine, réfectoire, piscine…).
  • Le lancement du premier Baby-sitting dating au Point Information Jeunesse pour mettre en relation parents et baby-sitters.
  • La modernisation de l’Espace Jeunes Michel Saint-Martin (club 14-17 ans).
  • Le soutien constant aux bacheliers : récompenses (400€ pour les mentions Bien et 800€ pour les mentions Très Bien) et Aquapol party.

Santé et solidarité

  • Le renforcement des actions engagées par le Centre communal d’action sociale en faveur des publics démunis et isolés.
  • L’élargissement de l’offre de loisirs et de convivialité proposée aux seniors montrougiens : 3 700 inscrits en 2019 au Centre communal d’action sociale.
  • La nouvelle coordination des acteurs montrougiens de l’action sociale pour l’emploi, l’insertion, l’aide alimentaire et la lutte contre la fracture numérique.
  • Le meilleur accompagnement de l’accès aux droits pour tous.
  • L’augmentation des aides financières ponctuelles apportées aux familles, notamment monoparentales.
  • Le maintien de la mixité en matière de logement avec 500 nouveaux logements sociaux en six ans.
  • La mobilité résidentielle encouragée par Montrouge Habitat.
  • L’extension des horaires et l’élargissement de l’offre de soins au Centre municipal de santé.
  • Le développement des actions de prévention de santé publique au Centre municipal de santé : obésité, diabète, cancer du sein, tabagisme, maladies cardiovasculaires, endométriose…
  • La création des cours d’aquamaternité et du parcours maternité.
  • Le développement du dossier médical informatisé au Centre municipal de santé.
  • La mise en place des rendez-vous médicaux en ligne avec Doctolib.
  • Les partenariats ville-hôpital établis entre le Centre municipal de santé et les hôpitaux Saint-Joseph à Paris et Béclère à Clamart.
  • La création d’un service dédié aux 200 associations montrougiennes, situé 16 rue Victor Hugo.

Sport et loisirs

  • Un nouveau gymnase rue de la Vanne.
  • Un boulodrome pour les amateurs de pétanque.
  • La rénovation des terrains de tennis au stade Maurice Arnoux.
  • La rénovation des 7 gymnases de la ville.
  • Un nouveau terrain et un nouveau vestiaire pour les équipes de hockey du CAM (Cercle Athlétique de Montrouge).
  • La réhabilitation de la tribune du stade Jean Lezer.
  • L’accès libre de la piste d’athlétisme du stade Maurice Arnoux.
  • Un forum des sports dynamique.
  • L’obtention du label Ville active et sportive 2 lauriers.
  • La création d’un parcours sportif dans le parc Jean-Loup Metton.
  • L’obtention du Label « Terre de jeux » pour les Jeux Olympiques de 2024.
  • Le soutien financier à nos associations sportives.

Culture et animations

  • Une saison culturelle de grande qualité au Beffroi avec une trentaine de spectacles chaque année et des conférences.
  • Une gestion exemplaire du Beffroi avec de nombreux congrès qui font rayonner Montrouge.
  • Un festival de cinéma en plein air installé dans tous les quartiers chaque été.
  • Le renouveau des Soleillades, la fête de tous les Montrougiens qui investit chaque année un quartier.
  • La création d’un festival du vert et de l’agriculture urbaine « Inspirations végétales »
    Pour sensibiliser les Montrougiens à l’écologie urbaine.
  • Les dîners en rouge dans les différents parcs de la ville pour favoriser les rencontres.
  • La fête de la musique ouverte aux artistes montrougiens.
  • La nouvelle patinoire en hiver place Émile Cresp depuis 2018.
  • L’enrichissement de la programmation culturelle à la Médiathèque : conférences, ateliers…
  • La création de la Nuit des étoiles
    Pour observer les astres depuis la terrasse du Beffroi et sensibiliser à l’astronomie en août chaque année.
  • La relance du carnaval de la ville à l’occasion de la Galette des rois géante
    Pour fêter la nouvelle année.
  • La célébration du centenaire de la fin de Première Guerre Mondiale en partenariat avec les écoles, les associations patriotiques…
  • La création d’une communauté TIM (Très Importants Montrougiens) ouverte à tous.
  • La première exposition du fonds de la collection municipale d’œuvres d’art.
  • La célébration du 60e Salon d’art contemporain de Montrouge.
  • La sensibilisation culturelle des petits Montrougiens lors des expositions au Beffroi.
  • Le premier concert du plus grand carillon d’Île-de-France (Beffroi).
  • La création de résidences d’artistes contemporains avec Montrouge Habitat.

Démarches administratives et vie pratique

  • La dématérialisation de nombreuses démarches administratives : inscriptions aux activités périscolaires, billetterie des spectacles, demande de RDV à l’état civil, au Centre municipal de santé via Doctolib…
  • L’obtention du label 5@ depuis 2015.
  • La création de l’application « Montrouge direct ».
  • Une conciergerie pour faciliter les courses en ville.
  • Le paiement du stationnement par smartphone.
  • Un guichet unique pour les associations.
  • La généralisation du haut débit pour tous grâce à la fibre optique.
  • La mise en place de l’application Zenbus de la navette Montbus.

Gestion locale

  • Pas d’augmentation des taux des impôts locaux depuis 5 ans.
  • Aucun recours à l’emprunt au cours du mandat.
  • Baisse continue de la dette, l’une des plus faibles du département.
  • Maintien des tarifs modérés pour les services municipaux.
  • Une politique d’investissement ambitieuse : 100 millions d’euros sur 6 ans.
  • Des subventions du Département à hauteur de 7 millions d’euros avec le premier contrat départemental.
  • Des subventions de la Région à hauteur de 2 millions d’euros.
  • Respect du contrat de maîtrise des dépenses de fonctionnement signé avec l’État.