Cadre de vie

Cadre de vie

Améliorer notre qualité de vie, c’est à la fois embellir, végétaliser et ouvrir nos espaces publics pour qu’ils profitent à tous. C’est aussi continuer à développer l’écologie urbaine pour notre bien-être collectif comme celui des générations futures.

NOTRE BILAN

NOTRE PROJET

"Embellir et dynamiser nos espaces publics pour tous les quartiers"

1. Un quartier Ginoux-Gautier arboré et commerçant
En créant de larges promenades plantées, de nouvelles terrasses et une nouvelle dynamique commerciale.

2. La promenade « Les Allées Jean Jaurès » prolongée
Au sud entre la gare de Châtillon-Montrouge et la place Jean Jaurès en préservant tous les platanes et au nord entre la Mairie et Paris en végétalisant l’avenue de la République.

3. Des espaces verts et de loisirs rue Émile Boutroux
Ouverts aux piétons et aux cyclistes avec de nouveaux espaces de jeux et de rencontre.

4. Un parvis agréable et ouvert devant la station de métro « Barbara »
Composé d’une place repensée, esthétique, conviviale et arborée.

5. Une entrée de ville rénovée à l’angle Marne/Brossolette
Grâce à un programme mixte de logements, d’activités et de commerces, améliorant l’existant.

6. Une nouvelle place Jules Ferry à vivre
Grâce à la construction d’une belle halle de marché polyvalente, l’aménagement d’une nouvelle place et la réalisation d’un parking souterrain.

7. Le marché de la Marne agrandi, rénové et développé
Transformé en un espace polyvalent accueillant un marché traditionnel et des producteurs locaux ainsi que des manifestations pour animer le quartier.

8. Une nouvelle promenade plantée avenue Marx Dormoy
Qui reliera les deux stations « Barbara » et « Châtillon-Montrouge » et qui assurera une cohabitation entre voitures, bus, cyclistes et piétons, en partenariat avec le Département et Paris.

9. La faculté dentaire transformée en campus ouvert sur la ville
Avec de nouveaux équipements et espaces verts accessibles à tous les Montrougiens, en partenariat avec l’État.

10. La rue de la Vanne embellie
Grâce à sa végétalisation et à l’aménagement de larges trottoirs.

11. L’avenue Henri Ginoux réaménagée et végétalisée
Depuis la porte d’Orléans jusqu’à la station « Barbara » du métro ligne 4.

12. L’avenue Aristide Briand (RD 920), un boulevard paysager et apaisé
Avec des larges trottoirs et des pistes cyclables depuis la Vache Noire jusqu’à la porte d’Orléans, en partenariat avec le Département.

13. La rue Gabriel Péri végétalisée
De la RD 920 jusqu’à l’avenue Brossolette, avec le Département.

14. Un nouveau quartier autour de la gare « Châtillon-Montrouge » doté d’équipements et d’espaces publics de qualité
Dans la perspective de l’arrivée de la ligne de métro 15 du Grand Paris Express dès 2025.

15. Des entrées de ville plus fonctionnelles et plus belles
Porte de Châtillon, Porte d’Orléans et Porte de Montrouge, dans le cadre de la convention avec Paris.

16. Plus d’actions de sensibilisation et de sanctions en faveur de la propreté
Pour renforcer la lutte contre les incivilités.

17. Un système d’enlèvement des encombrants des déchets à la demande
Fini le dépôt tous les dimanches soir ! Bienvenue au système à la demande avec Vallée Sud – Grand Paris.

18. Le square Schuman agrandi de 2 000 m²
Autour de l’église Saint-Jacques le-Majeur grâce aux nouvelles parcelles récemment acquises par la Ville.

19. Un nouveau jardin Boileau de 500 m²
Accessible à tous les Montrougiens.

20. Un nouvel espace vert à l’angle Amaury Duval/Louis Rolland de 400 m²

21. Des permis de végétaliser proposés aux Montrougiens
Pour permettre à chacun de cultiver dans sa rue.

22. De nouveaux projets liés à l’agriculture urbaine
En favorisant leur développement dans nos espaces publics, dans les copropriétés intéressées, sur les toits…

23. Plus de biodiversité
En installant des ruches et en favorisant la vie des insectes et des oiseaux.

24. Davantage d’arbres en ville
En augmentant de 20 % notre parc actuel, soit 3 600 arbres à Montrouge d’ici 2026 dans le cadre du « Plan arbres ».

25. L’implantation de composteurs de quartier ouverts à tous
Dont le compost sera utilisé dans nos jardins partagés, nos écoles, nos espaces verts.

26. La mise en place d’une collecte directe des déchets verts
En partenariat avec Vallée Sud – Grand Paris.

27. L’amélioration de la qualité de l’air
En réduisant le nombre de véhicules polluants circulant dans la ville et en respectant ainsi la Zone à Faibles Émissions décidée à l’échelle de la Métropole.

28. Le déploiement d’outils performants pour surveiller la qualité de l’air
Dans tous les bâtiments municipaux accueillant du public et en informant les usagers.

29. La réduction des nuisances sonores
En privilégiant les zones 20 et 30, les enrobés anti-bruits et en convertissant les véhicules municipaux à l’électrique.

30. De nouveaux aménagements pour prévenir l’effet des canicules et rafraîchir la ville
Grâce à des façades végétalisées, des fontaines et des miroirs d’eau, des brumisateurs, des salles rafraîchies dans toutes les crèches et les écoles, en complément de la végétalisation.

31. Les énergies renouvelables développées
Avec l’arrivée de la géothermie et le déploiement du solaire pour chauffer les logements collectifs et les bâtiments publics.

32. L’augmentation de la flotte de véhicules électriques municipaux
Pour nos véhicules techniques (balayeuses, bennes à ordures…) afin de réduire les nuisances sonores et la pollution.

33. Moins de panneaux publicitaires
Pour lutter contre la pollution visuelle.

34. Un système de management de l’énergie
Pour réduire de 25 % la consommation de gaz et d’électricité de nos 90 bâtiments municipaux d’ici 2025.